• FGR

La "Croisière Blanche" en Antarctique

Mis à jour : mars 13

En 1926, après le triomphale succès de la Croisière Noire, Haardt et Audouin-Dubreuil se penchent sur les cartes inexplorés du monde. Deux projets surgissent :

- Atteindre le Pôle Sud en Auto-chenille ou

- Traverser l'Asie par les anciennes routes de la soie.

Le Pôle sud est privilégié, l'expédition est déjà baptisée "Croisière Blanche". Mais l'idée est abandonnée à cause du prix des brise-glace indispensable à son bon déroulement.

André Citroën séduit par la portée médiatique que pourrait avoir un tel évènement met à disposition de Byrd deux modèles P15 NK aux couleurs Citroën avec tout un lot de pièces détachées. Il suggère même qu'un mécanicien spécialiste des Kegresses pourrait accompagner l'expédition gracieusement. Byrd décline le mécanicien mais pas les véhicules.

Le 21 Novembre Byrd télégraphie à Citroën la requête d'un troisième véhicule... Citroën accepte.

Il n'y aura jamais de réponse, pas de publicité, pas de film, aucun remerciement. Comble de cynisme une chaîne de montagnes de l'Antarctique fut bien baptisée du nom d'un constructeur automobile mais ce fut celui du fils d'Henry FORD, Edsel FORD.

Une croisière Blanche fut réellement organisée à l'initiative de Charles Bedaux, elle n'a pas eu lieu en Antartique mais au Canada, mais ça c'est une autre histoire...

13 vues

Rejoignez nous / join us

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon

© 2019 by Platypus Game created with Wix.com